Les Forts Villageois d'Auvergne...
Calendrier
Fort de La Sauvetat

Découvrez le fort de La Sauvetat en plusieurs étapes... Bonne visite

    PRESENTATION

Association "Les Amis de la Commanderie"

1984 : création de l’association
Objectif principal : sauvegarde du Fort de la Sauvetat
Etat des lieux : circulation dangereuse, de nombreuses parties ruinées servent de décharge
• Premières interventions : nettoyage et mise en sécurité du quartier sous l’église avec la participation de plusieurs chantiers internationaux de Jeunes bénévoles.
Actions de restauration sur des bâtiments plus importants : déblaiement, consolidation des remparts en sous-sol, maçonnerie, charpente et couverture des maisons, carrelages, planchers, électricité, enduits sont réalisés grâce à :


 La participation de bénévoles qui assureront en 25 ans 44 400 heures de travail, soit plus de 5 550 journées. 
 L’appui, pendant huit ans, d’une équipe composée d’un compagnon maçon et de personnes en réinsertion.
 Un chantier de réinsertion pendant un an 
 La compétence de la Fédération Compagnonnique du Bâtiment pour des réalisations dont quelques-unes sont particulièrement remarquables comme l’escalier et la couverture de la tour de la Maison Moïse. 
 L’Architecte des Bâtiments de France pour ses conseils et recommandations.

Ces restaurations ont été réalisées avec l’aide financière de l’Etat, du Conseil Régional d’Auvergne, du Conseil Général du Puy-de-Dôme et de la Fondation du Patrimoine. 
• Conseils techniques et obtention de subventions au bénéfice de particuliers 
• Participation à des projets communaux : maîtrise d’ouvrage pour la réfection de la porte Saint-Jean et de la chapelle Saint-Esprit, nettoyage de la tour et de la cour de l’église, obtention de subventions pour la voirie dans les forts.

    HISTORIQUE
Le nom de la Sauvetat évoque un village d’origine relativement récente et de statut privilégié, qui n’est pas sans rappeler les bastides du Sud-Ouest de la France. La fondation de ce village, dans le cadre de la mise en valeur de la cuvette mi-lacustre, mi-marécageuse de la Narce et à proximité de la grande route nord-sud, a eu pour résultat de dédoubler et de concurrencer les centres de peuplement plus anciens de la paroisse d’Authezat, c’est-à-dire le château et le village de Châlus-les-Bussières ainsi que le chef-lieu paroissial.

Tout donne à penser que la création de la ville neuve, avant 1293, doit être attribuée à Alphonse de Poitiers et que l’initiative fut favorisée par les comtes dauphins, seigneurs du village voisin de Plauzat. Le succès en fut assuré par l’installation d’une commanderie d’Hospitaliers : celle-ci prit toute son importance dans la première moitié du XIVe siècle, en particulier sous le gouvernement d’Odon de Montaigut, qui acquit, en 1324-1329, l’essentiel des droits seigneuriaux sur le nouveau village et y entreprit d’importants travaux, le chef-lieu de la paroisse restant à Authezat. Au XVe siècle, une série de transactions définit les droits respectifs des anciens seigneurs de Châlus/Authezat et des Hospitaliers de la Sauvetat et consolidèrent la position de ces derniers dans la paroisse. Les Hospitaliers prirent alors en mains l’organisation de la défense collective et construisirent, avant 1465, aux abords de la commanderie, un fort, qui était ouvert aux habitants de la Sauvetat et qui a profondément marqué le plan et la topographie du village.

 Le village de la Sauvetat est construit sur des rues parallèles et équidistantes, de direction nord-sud, par conséquent sur une trame orthogonale, qui suppose une organisation délibérée de l’espace et un lotissement du sol. Dans ce tissu régulier est incrusté un quartier, de plan polygonal irrégulier, isolé du reste du village par des rues périphériques (sur l’emplacement d’anciens fossés) et réunissant, à l’intérieur d’un rempart flanqué de tours, les bâtiments de l’ancienne commanderie et d’un fort villageois.    
• La commanderie proprement dite dessinait un quadrilatère organisé d’abord autour d’un donjon carré, d’une chapelle et d’une basse-cour : cet ensemble fut complété par un gros donjon circulaire qui domine encore le village. 
• Le fort était composé de rangées de « loges » régulières et jointives, disposées en auréoles et réparties sur les rues intérieures périphériques, en partie adossées à la face interne du rempart. La mention d’un « mur vieux » et le plan donnent à penser que l’aménagement du fort s’est fait en deux étapes par déplacement du rempart et adjonction de nouvelles rangées de « loges ». Au XVIIe-XVIIIe siècles, une grande partie du fort, décrit dans plusieurs terriers successifs, était à l’abandon.   

Texte original de Gabriel FOURNIER, Professeur Honoraire de l’Université Blaise Pascal



Cadastre napoleonien du fort

    DECOUVERTE EN IMAGES

   CIRCUIT DECOUVERTE & VISITES

Cliquez sur le plan pour le télécharger...

1. Entrée originelle du Fort
2. Ancien four banal
3. Donjon du XIVe siècle
4. Porte fortifiée
5. Maison des Hospitaliers
6. Porte St Jean
7. Porte d’accès au donjon
8. Chapelle des Hospitaliers
9. Tour carrée
10. La basse-cour ou "claustre"
11. Reste du château
12. Baies remarquables
13. La venelle des "loges"
14. Bel angle de rempart
15. Pigeonnier
16. Blasons
17. Quelques belles façades
18. Tour d’angle
19. Maison des Forts
20. Tour d’angle
21. Belle maison du XIXe siècle
22. Tour d’angle
23. Maison vigneronne
24. Maison vigneronne
   ART & ARCHITECTURE
   ACTIONS & PROJETS

Nos projets majeurs :


• Poursuite de la mise en valeur et exploitation de la Maison des Forts
• Développement de la Maison des Hospitaliers
• Aménagement d’une salle d’expositions temporaires
• Création d’un gîte
• Mise en valeur et développement du quartier des forts
   ANIMATIONS DU SITE

Journée du Patrimoine de Pays – manifestation annuelle : deuxième dimanche de juin
• Organisation des Festilunes
Journées européennes du Patrimoine – manifestation annuelle : troisième week-end de septembre
Participation au marché de noël – manifestation annuelle en décembre

  PRESSE

En cours d'élaboration...

   ACCES, VISITES & ADRESSES UTILES

Visites : libres toutes l’année guidées sur rendez-vous (sauf août , noël et nouvel an : tél 04 73 39 52 67)
Restauration :
- Restaurant L'option, 
1 place du Couzadoux / 63730 La Sauvetat
tél  : 09 83 73 33 56 / loption.restaurant@gmail.com

Autres lieux à visiter :
voir OT Gergovie Val d’Allier : tél + lien vers site Internet OT : www.ot-gergovie.fr

Siège social de la Maison des Forts - Jean-Pierre Courtet • Rue des Remparts 63730 LA SAUVETAT

Tél : 04 73 39 52 67

Nom *
Prénom *
Adresse
Adresse suite
Code postal
Ville
Téléphone *
Email *
Message *
* champs obligatoires


Warning: Unknown: open(/home/lesfortsvillageois/tmp/sess_p4d7av93md6lv1hoso56gtq5a5, O_RDWR) failed: Disk quota exceeded (122) in Unknown on line 0

Warning: Unknown: Failed to write session data (files). Please verify that the current setting of session.save_path is correct (/home/lesfortsvillageois/tmp) in Unknown on line 0