Les Forts Villageois d'Auvergne...
Calendrier
Fort de Moissat-Bas
    PRESENTATION

Moissat-Haut et Moissat-Bas sont les deux villages les plus importants de la commune de Moissat, auxquels il faut ajouter les lieux-dits de Pironin, Moulin-Bas, La Touraille, Les Charles, Châteauneuf, Goëlle et les Barguères. Ces deux lieux possédaient chacun leur église et leur école. De nombreuses querelles de clochers sont rapportées par les témoignages des anciens et se retrouvent encore à travers les documents d'archives.

Lors du remembrement, à partir de 1969, la municipalité de l’époque eut l’idée de réserver un grand terrain pour la commune, situé exactement entre les deux villages. Ce fut l’occasion de construire sur un même lieu central la nouvelle école, le stade, la mairie, la salle polyvalente et le local des pompiers ainsi que la Poste. Moissat connait depuis une dizaine d’années une expansion démographique conséquente. Elle comptait 547 habitants en 1975 pour atteindre en 2016 près de1180 habitants.

    HISTORIQUE

Moissat-Bas est un ancien domaine des comtes d’Auvergne, donné, en 911-912, avec son église Saint-Pierre, aux moines de Saint-Lomer de Blois fuyant les invasions normandes. Au cours du XIe siècle, des seigneurs y construisirent un château et soumirent les habitants et les moines à des exactions (« mauvaises coutumes »). Dans le dernier quart du siècle, les religieux obtinrent du seigneur le déplacement du château, qui fut transféré sur la croupe voisine (Moissat-Haut) : ils récupérèrent l’emplacement et y construisirent une nouvelle église, sous le titre de Saint-Lomer, autour de laquelle ils réorganisèrent les bâtiments monastiques, tandis que l’ancienne église Saint-Pierre était affectée aux fonctions paroissiales.

L’église et les bâtiments ecclésiastiques ont été fortifiés dans les derniers siècles du moyen âge : ce système défensif est connu par des descriptions tardives.La défense du monastère reposait à la fois sur l’église transformée dans ses parties inférieures et supérieures et dans laménagement d’un petit fort, appelé « refuge », situé dans le secteur nord-ouest de lenclos monastique et ouvert à des habitants de Moissat moyennant le paiement d’un cens. Le dispositif était encore identifiable au XVIIIe siècle.

Gabriel Fournier,
Professeur Honoraire de l’Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand.

 Moissat-Bas Cadastre ancien (AD63)
Moissat-Bas, cadastre ancien (XIXe siècle) [Archives départementales du Puy-de-Dôme] 

    DECOUVERTE EN IMAGES

Fort de Moissat-Bas - Découverte en images

   CIRCUIT DECOUVERTE & VISITES

En cours d'élaboration...

   ART & ARCHITECTURE

Moissat-Bas - Art et architecture

   ACTIONS & PROJETS

En cours d'élaboration...

   ANIMATIONS DU SITE

En cours d'élaboration...

   PRESSE

   ACCES, VISITES & ADRESSES UTILES

 



Warning: Unknown: open(/home/lesfortsvillageois/tmp/sess_odg0lcsj6pksrklks95g0k9255, O_RDWR) failed: Disk quota exceeded (122) in Unknown on line 0

Warning: Unknown: Failed to write session data (files). Please verify that the current setting of session.save_path is correct (/home/lesfortsvillageois/tmp) in Unknown on line 0